<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d6771540118839230034\x26blogName\x3dProvidentielle+2007\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dSILVER\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://providentielle.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://providentielle.blogspot.com/\x26vt\x3d2789231194766799201', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

Providentielle 2007

Afin que les citoyens deviennent acteurs de leur destin

Prenons date !

jeudi 12 juillet 2007

Avant le discours vosgien du Président de la République, qui faute de donner d’ores et déjà des bons points distribuera sans doute des images, prenons langue (et non ...)

S’agissant de la réforme des institutions, nous sommes au cœur de nos travaux et réflexions.

Energies Démocrates, en son temps (dissolution annoncée le 20 juillet prochain), et désormais Providentielle, avons fait de cette question « la mère de toutes les réformes ».

Nous considérons que c’est a tort que l’on pense, car cela arrange beaucoup de monde, que le citoyen n’est pas préoccupé par cette question. On ne lui explique pas, que les maux et complications qu’il endure, sont causés par un fonctionnement archaïque, confisqué et mutilé de notre démocratie.

Nous attendons une remise à plat sur les points suivants :

"Création d’un statut de l’élu et fin du cumul de certains mandats. Nous tenons a disposition un projet de loi organique sur ce thème.

Achèvement de la régionalisation, par une décentralisation aboutie. Le citoyen aura voix au chapitre, si certaines mesures qui touchent son quotidien sont décidées et votées, par les conseils régionaux.

Référendum à l’initiative, du Président, d’une majorité parlementaire qualifiée, ou d’une partie des citoyens de l’ordre de 2% du corps électoral (classe action démocratique).

Privation des indemnités pour les élus absents, et le cas échéant, déchéance du mandat, assortie d’une amende pour « engagement mensonger ».

Instauration d’une dose de proportionnelle, de nature a assuré une représentativité minimum à tous mouvements, porteurs des voix de 5% des votants au premier tour d’une élection.

Refonte totale de la carte électorale, avec stricte égalité de représentation, par « Capitation » (Type 1 député pour 500000 habitants).

Globalisation des indemnités servies à un élu, et mise à disposition de moyens matériels et humains, mutualisés.

Ordre du jour de l’Assemblée nationale arrêté par le bureau de celle –ci, pour accueillir en parité, projets et propositions de Lois"

Il y a encore beaucoup a dire, mais attendons les orientations.

Quand a savoir si il faut parler ou pas de 6eme République, pardonnez moi mais c’est « Cosmétique » !


Richard HASSELMANN

Libellés : , , ,

posted by Providentielle 2007, 10:49

4 Comments:

Une question me semble également importante et mériterait précision : qui fixe le statut des députés ? L'assemblée législative elle-même comme ce fut le cas il y a quelque temps lorsqu'elle a décidé d'octroyer 5 ans d'indemnités chômage aux députés ? On ne devrait pas pouvoir être juge et partie même et surtout lorsque l'on est représentant du peuple.
Dans le cadre de cette réflexion, posons nous également la question de savoir si il est pertinent de conserver 3 assemblées.
Pourquoi ne pas fusionner SENAT et CONSEIL ECONOMIQUE et SOCIAL, créant ainsi le chainon manquant entre politique et société civile organisée.
commented by Anonymous E CAMPION., 13 juillet 2007 à 12:39  
Bravo pour ce billet qui précédait la sortie du président.
Vous avez du rester sur votre faim, mais peut être que vous serez directement ou indirectement impliqués dans la commission mise en place.
Sur le blog de CAP21, dans le cadre de son blog d'été C LEPAGE, reprend vos arguments, vous êtes de plus en plus nombreux à vous retrouver. A quand un front uni?
commented by Anonymous CHILON, 13 juillet 2007 à 14:47  
@chilon
Je vais vous faire une confidence, l'intervention spinalienne du chef de l'Etat a été pour moi riches d'enseignements.
Qu'il considére la Véme comme non aboutit, et qu'il estime que le N° importe peu, nous sommes nombreux a le penser.
Qu'il mette en place une commission, ou siégeront en particulier P MAZEAUD, O SCHRAMECK, G CARCASSONNE, JL BOURLANGES et même J LANG cela me rassure.J'invite a cet égard le lecteur à faire un tour sur le site de la Documentation Française qui publie un recueil sur la fabrication, l'exposés des motifs et la mise en oeuvre de la constitution. A lire impérativement, pour savoir de quoi l'on parle!
le présidentde la république a été une nouvelle fois clair quand il dit en substance..." j'entends gouverner et être responsable.
Si les résultats sont bons, j'en tirerai les conséquences (ndr, je persiste et prend rang pour un second mandat)si ils sont mauvais nous pourrons situer les responsabilités..." de mémoire c'est a peu prés fidéle.Situer les responsabilités, je serai Ministre je me poserai quelques questions, pas vous?Le succés sera individuel, l'echec collectif ou déporté.
commented by Anonymous HASSELMANN, 14 juillet 2007 à 11:13  

Add a comment