<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d6771540118839230034\x26blogName\x3dProvidentielle+2007\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dSILVER\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://providentielle.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://providentielle.blogspot.com/\x26vt\x3d2789231194766799201', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

Providentielle 2007

Afin que les citoyens deviennent acteurs de leur destin

Mieux répartir la richesse

vendredi 28 décembre 2007

"L'argent est roi et fait le bonheur"

"Réussissez, soyez le meilleur et vous pourrez vous offrir les plus beaux costumes, les plus belles montres, les plus belles femmes, des séjours en yacht ou dans des maisons de milliardaires, etc"...

Voici les messages qui semblent se diffuser dans notre société depuis quelques mois.

Pas étonnant que la priorité numéro un des français soit devenue le pouvoir d'achat. "Moi aussi je veux consommer comme mon président !"

Mais comment augmenter le pouvoir d'achat sans développer la création de richesse. Or, on sait celle-ci difficilement maîtrisable (le fameux mythe de la croissance). Mais sans création de richesse, il est difficile d'augmenter le pouvoir d'achat de l'ensemble des français.

Alors on essaye de la provoquer à tout prix. Quitte à faire la cour aux dirigeants les plus contreversés. Quitte à annoncer des grands programmes de relance de la construction et de l'exportation d'armements alors que la logique serait plutôt de les réduire ... / ...

Lire l'intégralité de l'article sur LIBR'ACTEURS

Libellés : , ,

posted by Providentielle 2007, 20:11 | link | 0 comments |

On a les cultes que l’on veut !

lundi 24 décembre 2007

A l’heure ou le Président, à peine rentré de Rome, s'en rendu en "coup de vent" en Afghanistan pour semble t-il s'envoler pour l'Egypte, je ne résiste pas au plaisir, en cette fin d’année, et en guise de souhaits de reprendre l’analyse qui suit :

Au moment ou le travailler plus est la chanson à la mode, au moment où on libéralise le travail du dimanche, la France laïque, fille ainée de l’église, semble se donner une nouvelle religion : La consommation !

Est-ce ce que nous voulons ?

Devons nous céder à ce culte d’un genre nouveau, à cette entreprise sectaire, dont les gourous sont les médias et la publicité. Devons nous faire des centres commerciaux, les nouveaux lieux de réflexion spirituelle, ou de cohésion familiale.

A secte, secte et demie ! ... / ...

Lire l'intégralité de l'article sur LIBR'ACTEURS

Libellés : , ,

posted by Providentielle 2007, 10:56 | link | 0 comments |

EUROPE : To be or not to be !

mardi 18 décembre 2007

La majeure partie de la presse annonce qu’à Lisbonne ce 13 décembre a été signé un traité qui reprend l’essentiel de la constitution abandonnée et relance la construction Européenne.

LIBR’ACTEURS a fait de l’Europe, comme des Régions, un pôle pertinent pour le cadre futur du développement harmonieux de notre pays. Nous entendons dés lors, dire que le traité signé, est un « ersatz » ou mieux un « placebo » qui n’a plus rien à voir avec la défunte constitution, morte née du fait des "NON" Français et Néerlandais.

Nous avons plongé dans ce traité, et avec Mr GISCARD d’ESTAING nous estimons que ce traité est en recul par rapport à la constitution, et qu’il est dés lors inutile,voire malhonnête de faire croire, que cette signature, sans référendum a volé le peuple français. Nous disons d’ores et déjà que cela ne vaut même pas un débat, sauf pour des politiciens de mauvaise foi.

A aucun endroit je ne relève une quelconque ambition ... / ...L'intégralité de l'article sur LIBR'ACTEURS

Libellés : , ,

posted by Providentielle 2007, 18:26 | link | 0 comments |

Réflexions sur la TVA sociale

vendredi 14 décembre 2007

LIBR’ACTEURS est un collectif qui se nourrit de toute une série de sensibilité et d’expertises. Le lien est l’adhésion a des valeurs partagées qui mettent l’homme et son travail au centre de nos réflexions.

Dans ce cadre, nous donnons la parole à L.F. MORIN, chef d’entreprise, qui éclaire de manière pertinente la question de la « TVA SOCIALE »

Lire l'intégralité du billet de LF MORIN sur la TVA sociale sur LIBR'ACTEURS

Libellés : ,

posted by Providentielle 2007, 11:38 | link | 0 comments |

L'exemplarité comme mode de gouvernance... et art de vivre !

mercredi 12 décembre 2007

Dans l'entreprise, le monde associatif ou le sport, l'exemplarité est l'un des principes fondamentaux du management. Tout leader, tout entraîneur qui veut emmener son équipe vers un sommet, au prix parfois de sacrifices et à travers une route difficile semée d'embûches, sait que son équipe et lui font partie du même bateau, et qu'il ne peut pas réussir seul, sans partage des joies et douleurs.

Il devrait en être de même en politique. Mais la classe politique de notre pays ne semble toujours pas l'avoir compris. Au lieu de se sentir en symbiose avec le peuple, elle se sent « au-dessus », ou « à part ». Certains parlent d'une « France d'en haut » et d'une « France d'en bas ». D'autres regrettent que « les Français ne les comprennent pas ». Le résultat est patent : le fossé se creuse entre les citoyens et les responsables politiques, qui ne leur ressemblent pas et ne vivent pas comme eux. Cela entraîne aussi une cohésion sociale de plus en plus fragile, le règne de tous les égoïsmes, et, au bout du compte, l'inefficacité de l'action politique.

Lire l'intégralité de l'article sur LIBR'ACTEURS

Crédit et copyright image
JUL

Libellés : , ,

posted by Providentielle 2007, 12:11 | link | 0 comments |

Changeons la donne

lundi 10 décembre 2007

Libr’acteurs appuie en partie sa démarche sur la « systémique séquentielle » nom barbare, cher à Joël de Rosnay, pour illustrer un système de pensées et d’analyses particuliers. Il s’agit en ce qui nous concerne, en regard d’un problème donné, de repérer si possible le point premier sur le quel il faut agir et,à la suite, traiter les questions une a une en chronologie et séquences.

Pour repérer le « point G », il faut triturer la question dans tous les sens, l’éclairer de différentes manières, et souvent l’aborder par un angle à priori incongru. Fontenelle disait « Pour trouver la vérité, allez à l’ opposé de la multitude ».

C’est un peu cela, et ceci vous explique pourquoi nous sommes opposés à la pensée unique, aux grilles de lecture livrées clés en mains, au « bench » systématique. C’est également le sens de notre combat contre le cumul des mandats, identifié comme le point premier à éradiquer pour permettre les autres avancées.

Lire l'intégralité de l'article sur LIBR'ACTEURS

Libellés : , ,

posted by Providentielle 2007, 13:55 | link | 0 comments |

Légitimité et pertinence

jeudi 6 décembre 2007

Dans une belle démocratie, le suffrage universel, direct ou indirect fonde la légitimité des gouvernants. En ce sens l’équipe au pouvoir depuis juin 2007 est parfaitement légitime. Nous ne sommes pas de ceux qui ergotons sur les moyens, techniques et mots employés pour enlever le suffrage : « L’esclave est heureux, qui a choisi ses chaînes ! ».

On peut toutefois, face aux réalités qui se font jour, poser une question : Cette équipe est-elle la plus pertinente pour mener à bien les réformes dont le pays a indéniablement besoin ?

Nous pensons que la réponse est malheureusement : "NON" et nous craignions que cela soit constaté trop tard et avec beaucoup d’amertume.

Lire l'intégralité de l'article sur LIBR'ACTEURS

Libellés : , , ,

posted by Providentielle 2007, 13:41 | link | 0 comments |

LIBR’ACTEURS : Du sang neuf dans la politique

Interview exclusive de Richard HASSELMANN Président et membre fondateur de LIBR'ACTEURS.


Déchirement à gauche, implosion du centre et bruits et chuchotements dans la majorité présidentielle où certains élus craignent la disparition de leurs tribunaux et/ou hôpitaux (et probablement leur siège de maire) et surtout omniprésence de notre Président de la République. Voilà en quelques mots la situation politique française égrenée par nos media.

En marge de la médiatisation de cette « foire d'empoigne », on voit apparaître des initiatives de citoyens, un peu las des clivages et de la classe politique actuelle, qui essayent de réfléchir en commun sur des approches ou solutions qui ne soient pas marqués du sceau idéologique actuel ... / ...

Bonjour Richard HASSELMANN. Pourquoi ce nom de LIBR'ACTEURS ? ... / ...

Lire l'intégralité de l'interview sur Le Post

Libellés : ,

posted by Providentielle 2007, 11:32 | link | 0 comments |

Embrouillaminis

mercredi 5 décembre 2007

Dans un précèdent billet, et dans le cadre plus large de notre volonté de faire réfléchir sur la réforme territoriale, nous avions indiqué, n que l’empilement des collectivités, brouillait l’image, et générait des financements croisés et redondants inadmissibles.

Une nouvelle fois l’actualité nous donne raison, par le biais du rapport de la Cour des Comptes sur les interventions économiques des collectivités territoriales

En ma qualité, d’ancien comptable public, j’étais de ceux , lors de l’avènement des lois DEFFERRE , qui estimaient, il y a plus de 25 ans maintenant, que les financements croisés, gaspillaient le denier public, et diluait les responsabilités d’ordonnateurs, soumis a un clientélisme de proximité.

Lire l'intégralité de l'article sur LIBR'ACTEURS

Libellés : , ,

posted by Providentielle 2007, 16:47 | link | 0 comments |

Economies d’échelles

mardi 4 décembre 2007

En octobre j’ai laissé sur Providentielle un article commentaire intitulé « Vouloir et pouvoir d'acha

L’actualité me conduit à enfoncer le clou, notamment après la sortie du Président de la République, qui semble méconnaître une réalité de pure gestion.

Dans une entreprise comme dans un ménage, une charge est d’autant plus lourde que les moyens pour la supporter sont faibles. On recherche la taille critique, on recherche les économies d’échelle, notamment quand certaines dépenses sont indispensables à la vie de l’entreprise.

On s’efforce d’élargir l’assiette contributive, pour diluer la charge. Pour les ménages c’est le cas des dépenses que j’ai appelé « obligées » ... / ...

Richard HASSELMANN

Nous vous invitons à lire la suite de ce billet sur LIBR'ACTEURS

Libellés : , , ,

posted by Providentielle 2007, 13:07 | link | 0 comments |

Précisions au sujet des LIBRAC'TEURS

lundi 3 décembre 2007

Texte de Richard HASSELMANN

Permettez que j’utilise cet espace pour répondre aux très nombreux messages qui me parviennent, pour s’étonner de notre relative frilosité, alors que le paysage politique français laisse place à une émergence totalement innovante.


J’invite tous ceux et celles qui nous font l’honneur et l’amitié de nous lire et de nous suivre, à lire ou relire, avec attention notre charte .Annexe de nos statuts, dont il est indissociable, ce document résulte d’une large concertation des fondateurs et les mots sont pesés.

En notre sein, nous comptons des adhérents de la majeure partie des mouvements politiques en place, nous le savons et c’est ce qui fait notre force ... / ...

Lire la suite sur le site LIBR'ACTEURS

Libellés : , ,

posted by Providentielle 2007, 14:02 | link | 0 comments |