<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d6771540118839230034\x26blogName\x3dProvidentielle+2007\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dSILVER\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://providentielle.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://providentielle.blogspot.com/\x26vt\x3d2789231194766799201', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

Providentielle 2007

Afin que les citoyens deviennent acteurs de leur destin

Il n'y a pas Qu'AIRBUS !!!

dimanche 11 mars 2007

On peut regretter la triste pantalonnade que vient d'offrir AIRBUS. il ne fallait , en effet ne pas être grand clerc, pour penser que le mécano politico-industriel mis en place, en dépit de la qualité des ingénieurs, techniciens et ouvriers, allait pâtir de l'EGO des dirigeants et de la risposte organisée de BOEING!

Il reste que la coopération Europeenne, a encore de belles heures, et notamment dans des domaines, ,ou le caractère multinational, donc Européen de l'investissement est patent.

C'est le cas de l'occupation de notre espace planétaire, or l'Europe spatiale semble ne pas concerner nos candidats...

L'Europe spatiale est aujourd'hui à un tournant, entre le déclin et l'audace. Les domaines trop négligés en France et en Europe du spatial de sécurité-défense et des vols habités sont à investir.
L'opinion européenne s'intéresse peu à l'espace. Il en est de même en France.

Aucun candidat aux élections présidentielles n'en a encore parlé. Or il faut aborder ce sujet au plan politique le plus élevé. Pour prendre conscience de la nécessité d'une politique spatiale européenne, il suffit de regarder ce que font les autres grands pays : USA, Chine, Inde, Russie.

L'Europe doit se mobiliser pour figurer en tête des grandes nations spatiales.
La période actuelle est favorable. Elle est marquée par de bons résultats européens : carnets de commande satisfaisants en matière de lanceurs et satellites, succès des missions multilatérales, reconnaissance du besoin d'une préférence européenne en matière de lanceurs (confirmée par le Président Chirac concernant les missions nationales).

L'année 2007 sera marquée par des événements majeurs pour l'Europe : notamment le lancement du véhicule de liaison ATV Jules Verne et la tenue du Conseil européen de l'espace le 22 mai, associant l'Union européenne et l'Agence spatiale européenne ESA. La politique spatiale européenne pour les prochaines années y sera définie.

La sécurité-défense
Il faut se persuader qu'en ce domaine, la plupart des programmes sont duaux (pouvant servir simultanément des objectifs civils et militaires). La France le sait en ce qui la concerne. Mais l'Europe reste à convaincre, notamment concernant les programmes Galiléo et GMES. Dans ce domaine, une coopération entre les gouvernements et les Agences européennes s'impose : Les vols habités

L'année 2007 sera pour l'Europe celle du lien renoué avec l'ISS (Station spatiale internationale). L'Europe ne doit pas, quel que soit l'intérêt des vols automatiques, exclure les vols habités. Le coût en est lourd financièrement mais indispensable à la cohérence d'ensemble du projet spatial européen.


La France qui a toujours soutenu les ambitions européennes doit persister à jouer ce rôle.

Au delà de l'ISS, l'Europe doit confirmer ses ambitions sur des vols robotiques puis humains sur Mars et à titre intermédiaire la Lune. Des coopérations internationales sont sans doute à envisager, mais l'Europe devra conserver la maîtrise des éléments clefs de tels vols.

l'Europe piétine aujourd'hui. Il faudrait se faire à l'idée que l"Europe souveraine en matière énergétique, technologique et indépendante dans sa capacité de puissance et de protection de ses habitants est fondamentale

Eric CAMPION

Libellés : , ,

posted by Providentielle 2007, 17:17

1 Comments:

Tout cela me parait d'une inutilité totale en référence avec ce qui nous attend = la déplétion pétrolière et le changement climatique. Que l'on puisse encore avoir des projets dans l'ordre spatial, militaire dont j'ai du mal à voir l'utilité pour ceux qui manquent de l'essentiel, me parait totalement décalé. Mais votre discours est malheureusement très politiquement correct; je vous rassure. Et c'est le mien qui fait tâche.
commented by Anonymous vissac françois, 24 mars 2007 à 20:22  

Add a comment