<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d6771540118839230034\x26blogName\x3dProvidentielle+2007\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dSILVER\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://providentielle.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://providentielle.blogspot.com/\x26vt\x3d2789231194766799201', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

Providentielle 2007

Afin que les citoyens deviennent acteurs de leur destin

Economie sociale et solidaire

vendredi 11 mai 2007

Si le terme économie sociale commence à être connu du grand public, sa définition reste floue pour la plupart des français.

Plusieurs de nos rédacteurs ont fait référence à l'économie sociale de marché qui loin des politiques d'assistanat refuse toute vision misérabiliste de l’action sociale.


L 'un des acteurs les plus dynamique de l'économie sociale et solidaire le Groupe SOS organise dans plusieurs régions des journées portes ouvertes.

"Le Groupe SOS lutte depuis plus de 20 ans contre toutes les formes d’exclusion. Les problématiques sociales, facteurs de précarité, étant extrêmement complexes et souvent liées, il fait le choix d’une action pluridisciplinaire combinant à la fois l’approche sociale, l’approche sanitaire, mais aussi l’insertion et, l’éducation ..."

Extrait de leur communiqué de presse.

"Les journées portes ouvertes sont l’occasion de découvrir et de comprendre le fonctionnement concret et la pertinence de ce mode d’organisation atypique.

Au programme : des visites de structures sanitaires, d’hébergement ou encore d’insertion, pour illustrer le travail au quotidien des équipes sur le terrain ; mais aussi des débats, des animations et diverses expositions.

Les évènements se dérouleront sur l’ensemble du territoire : PACA, Ile-de-France, Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées, Aquitaine, Picardie, Centre, Lorraine, Bretagne, Nord-Pas-de-Calais, Guyane ..."

Le programme complet des ces journées

Libellés : , , , ,

posted by Providentielle 2007, 11:41

5 Comments:

Une bonne information qui mérite effectivement d'être relayée.

Mais, l'économie sociale n'est-elle pas un peu noyautée par l'extrême gauche ?
commented by Anonymous Anonyme, 11 mai 2007 à 14:17  
Bonjour,

Je travaille au sein du Groupe SOS. Je milite également dans plusieurs réseaux qui ont pour objectif de structurer et promouvoir cette forme économique alternative qu'est l'économie sociale.

L'économie sociale a pour objectif d'être efficace et même performante économiquement. Elle entend bien créer de la richesse tout en proposant de la répartir différemment. Ainsi les dividendes ne peuvent être redistribués à des actionnaires personnes physiques : c'est le cas pour les mutuelles et les associations. Ou cette redistribution est fortement limitée : c'est le cas pour les SCOP (sociétés au sein desquelles une grande majorité des salariés est également actionnaire de l'entreprise).

On parle beaucoup aujourd'hui des excès du libéralisme financier : licenciements boursiers, délocalisations, atteintes à l'environnement... L'économie sociale n'est pas parfaite mais elle exclue en tout cas ce type de dysfonctionnements dans la mesure où elle ne recherche pas la maximisation des profits.
@Anonyme,
Votre réaction légitime, me permet de mettre les choses au point!
L'Economie Sociale et Solidaire n'est la propriété de personne. Faites nous l'amitié de penser, quand nous avons porté ENERGIES DEMOCRATES, que beaucoup d'entre nous avec C BLANC, ancien Président de la MNEF, avions une vraie sensibilité, tournée vers les autres, et placant l'homme comme valeur absolue au centre de nos idées.
Christian a fait la carrière que l'on sait et le choix politique qui est le sien.Il croit comme moi,que la forme alternative de l'entreprise, le tiers secteur est un gisement de dynamisme et d'emploi qui reste a découvrir et dont il ne faut pas se priver de manière purement dogmatique.
C'est l'occasion de vous dire que nous entendons être ailleurs .Dés l'origine de notre collectif nous avons dit et écrit, qu'il ne s'agissait pas de mettre notre étal sur le même marché que les autres.C'est la raison pour la quelle nous n'avons pas soutenu NS ou SR. C'est la raison pour la quelle nous suivons avec attention le combat de FB. Soit il comprend qu'il faut changé de registre et de mots et nous serons partie prenante de son projet conforté par CAP21 de C.LEPAGE qui y apporte la note "Conscience de la terre" qui nous tient à coeur, soit il veut faire du neuf avec des mots éculés et des reflexes datés, et nous serons seuls.Nous n'avons pas l'urgence des législatives ou des municipales car ceux, a nos côtés qui vont porter le message sont jeunes, et le temps est pour eux!
Que ceux et celles qui pensent que cela vaut la peine, sinscrivent sur ce blog a notre "news letter";
Notre premier chantier sera un statut de l'élu ambitieux, qui éradiquera de manière définitive, les trahisons constatées.L'élu devra soutenir en conscience les lois proposées, et non pas avec une pseudo discipline de parti, encore faut -il que la société lui en donne les moyens
commented by Anonymous Hasselmann, 11 mai 2007 à 15:01  
Monsieur HASSELMANN
Je suis depuis l'origine Energie Démocrate et votre position personnelle. Vous êtes trop modeste. Quand on lit ce que dit François BAYROU pour lancer son mouvement démocrate, je ne peux m'empêcher de penser que j'entends cela depuis de nombreuses années.

"n'être ni à droite, ni à gauche, mais devant,"
ou encore
"avoir des élus qui voteront en conscience et par conviction et non par discipline partisane",
Ce sont là, vos fondements et ceux d'Energie Démocrate depuis de nombreuses années.

Vous invitez à laisser une trace sur votre news letter. Cet appel est trop discret, il faut que beaucoup de visiteurs de ce blog le relayent.
commented by Anonymous A. SEACH, 11 mai 2007 à 16:42  
@A SEACH
Merci, pour ce petit billet,qui prouve que vous nous suivez attentivement;
Il prouve aussi que notre méthode faite de pondération et d'un maximum d'objectivité, trouve ses adeptes.
Pour nous rejoindre, il faut nous lire avec attention. Si c'est le cas, le message dans la news letter sera un signe fort.Ce que nous allons mettre en place est un groupement de personnes, au sens juridique du terme. Espace ou des citoyens librement, viennent car ils se sont appropriées pour les partagées, les valeurs défendues.Ce préalable acquis, nos adhérents bâtirons, thémes par thémes, un mode opératoire d'orientation et de réalisation, pour le confronter ensuite, par le net et le terrain aux réactions du plus grand nombre.Personne aujourd'hui, dés l'instant ou il a un minimum de lucidité ne peut continuer a croire, que le systémes des partis, est le meilleur moyen de garder ses convictions et de respecter le mandat confié par l'électeur lambda!
commented by Anonymous Hasselmann, 11 mai 2007 à 17:11  

Add a comment