<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d6771540118839230034\x26blogName\x3dProvidentielle+2007\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dSILVER\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://providentielle.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://providentielle.blogspot.com/\x26vt\x3d2789231194766799201', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

Providentielle 2007

Afin que les citoyens deviennent acteurs de leur destin

Cumulards, vous avez dit cumulards ?

mardi 5 juin 2007

C'est un raz de marée : Les murs de ma circonscription sont couverts du portrait de Valérie Pécresse. Sourire modeste, grands yeux mouillés façon Blanche Neige, cheveu savamment désordonné, on fait pire dans le genre.

Electeur de la deuxième circonscription des Yvelines, je n'y trouverais rien à redire, bien au contraire,.... si la même Valérie n'était pas déjà ministre, et visiblement décidée à le rester !

Alors, quelle est cette élection où l'on donne mandat à quelqu'un ... qui n'en veut pas vraiment ?

J'élargis mon propos : un récent article du Monde nous apprend que onze des quinze nouveaux ministres se sont portés candidats aux législatives. Que cinq d'entre eux sont déjà maires de grandes agglomérations et ... entendent bien le rester.

Que 85% des 908 députés et sénateurs exercent au moins un autre mandat. Au vu de l'exemple récent du nouveau président (ministre de l'intérieur, chef de parti, président de conseil général), comme dit le Monde, "le cumul des mandats et des fonctions a assurément de beaux jours devant lui".

Au regret de tous les démocrates qui pensent que, sans un renouvellement profond de la classe politique, sans un appel d'air vers de nouveaux profils (société "civile" en particulier), sans un élargissement de la base des titulaires de mandats, la France a peu de chance de rattraper le train des démocraties modernes (en Italie, le plus mauvais exemple après nous, 16% seulement des parlementaires exercent une autre fonction).

Dans un sursaut méritoire, Christian Blanc saura-t-il rappeler à son ami Nicolas Sarkozy que le "non-cumul des mandats" était, il y a peu, une de ses mesures phares ?"

Jacques BELLIER

Sources
Le Figaro
Le Monde

Libellés : , , ,

posted by Providentielle 2007, 11:28

2 Comments:

N'avez vous pas l'impression de prêcher dans le desert?
La démocratie s'effiloche doucement, sous les feux (sun lights) des projecteurs.Pour ceux qui ont entendu J ATTALI ce matin sur FRANCE INTER, il y a de quoi avoir froid dans le dos.
Savez vous que désormais le monde est mené par trois type de capitaux;
Le vertueux, qui tente de s'imposer par du lobbying intense. c'est un moindre mal;
Le vorace, qui cherche une rémunération de l'ordre de 25% l'an et recherche toutes les maneuvres et les paradis fiscaux pour y parvenir. Ce type de capital n'hésite pas a extraire des entreprises qu'il vampirise, des biens et richesses qui devraient y rester!
Et cerise sur le gateau, le CAPITAL mafieux ou gangster, celui founit par la drogue, et le sexe notamment!
Incroyable, car Mr ATTALI annonce cela avec une belle dose de fatalisme.
Alors,les petits arrangements avec le cumul des mandats c'est de la roupie de sansonnet.
Bon courage quand même, car ce que vous tentez de mettre en place est digne d'interêt.
commented by Anonymous CAROE, 6 juin 2007 à 20:08  
@Caroe,

Providentielle est composé de gens qui placent les valeurs et les engagements bien au-delà des opportunismes.

Notre combat peut paraître trop idéalisé à certains, mais nous sommes certains de vouloir défendre nos idéaux.

Merci pour votre dernière phrase qui nous confirme dans nos choix

Cordialement
commented by Anonymous Providentielle, 7 juin 2007 à 12:59  

Add a comment