<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d6771540118839230034\x26blogName\x3dProvidentielle+2007\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dSILVER\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://providentielle.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://providentielle.blogspot.com/\x26vt\x3d2789231194766799201', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

Providentielle 2007

Afin que les citoyens deviennent acteurs de leur destin

Faire du bruit avec la bouche

mercredi 10 octobre 2007

Nul ne conteste désormais au pouvoir en place et singulièrement au Président de la République, un réel talent d’orateur.

Comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire, le CAPA détenu par Nicolas SARKOZY est un label en ce domaine.

Lors de sa récente intervention télévisée, il était évident que les mines, réjouies et confites de Patrick Poivre D'Arvor et Arlette Chabot, confirmaient l'admiration portée au grand professionnel de la communication au sommet de son art.

Il ne vous étonnera donc pas que dès le le lendemain une grande partie de la presse (pour ne pas dire mieux), louait le bon sens et le caractère incontestable des assertions.

Attention ! Le meilleur est à venir. Je veux parler du "Comité de réflexion et de proposition sur la modernisation et le, rééquilibrage des institutions de la Ve République" plus connu sous le nom de "Comité BALLADUR" , qui doit restituer le fruit de ses consultations et cogitations sur la réforme des institutions.

Il va falloir être vigilant car les premiers échos donnent a penser que nous allons une nouvelle fois passer a côté de l’essentiel, la fin du cumul de certains mandats, la mise en œuvre d’un statut de l’élu, pour servir la soupe, d’un pseudo rééquilibrage des pouvoirs, et au mieux un zeste de proportionnelle.

Messieurs BAYROU et HOLLANDE, ont pris conscience qu’une révision constitutionnelle passe par une majorité des 3/5 eme au congrès (Assemblée Nationale + Sénat) et qu’en conséquence, des voix du Parti Socialiste, notamment, seront utiles.

L’enjeu n’est pas de savoir si le régime sera présidentiel ou non. Il s’agit de savoir si l’on veut régénérer la classe politique et restaurer la confiance des citoyens dans leur démocratie représentative !!!

Il est inadmissible que cette question du cumul des mandats, pointée comme nocive par une large majorité de citoyens soit, à priori, exclue du débat.

Vous comprendrez une nouvelle fois, que nous sommes dans un contexte de solidarité objective entre élus de tous bords.

Il faudra savoir s’en souvenir lors des élections municipales, et recenser sans complaisance, les mandats détenus par les protagonistes.

Portalis disait : « Il ne faut pas de lois inutiles elles affaiblissent les lois nécessaires »

Permettez moi de paraphraser : "Il ne faut pas non plus de gesticulations et discours creux, ils masquent le fonds et l’essentiel"


Richard HASSELMANN

Sources et crédit
La conférence des batonniers
Comité constitutionnel
Wikipedia
Ministère de l'intérieur

Libellés : , , ,

posted by Providentielle 2007, 16:53

4 Comments:

Pour illustrer ce propos un petit lien vers le site d'intérêt général "Arrêt sur Image" qui décortique les talents d'orateurs de M. Sarkozy.
http://arretsurimages.net/pourquoi/sarkozy
Cette question illustre bien les risques de perversion que la méthode Sarkozy fait courir à une véritable transformation dans différents domaines.
La fausse ouverture qui risque de déboucher sur un échec justifiera ensuite qu'il n'y ait plus d'ouverture.
La fausse réforme du cumul des mandats ou la fausse introduction d'une dose réfléchie de proportionnelle justifieront que l'on ne revienne pas sur le sujet.
C'est bien là, à mon avis, outre la collution avec les pouvoirs de l'argent et des médias, que se situent les menaces les plus perverses de la méthode Sarkozy.
Difficile à entendre pour le moment!
commented by Anonymous Jean-Louis VIRAT, 11 octobre 2007 à 09:59  
Entendu F GOULARD ce matin sur France-inter, le ver est dans le fruit et c'est dommage pour La France.Vous qui étiez proches de lui , pouvez nous nous donner des nouvelles de C BLANC?
Cumul des mandats, dette, relance de la recherche, suppression des Conseils généraux c'était bien vos idées? vous passez cela par perte et profit?
commented by Anonymous PRINTEMPS, 11 octobre 2007 à 16:58  
@Printemps,
Comme vous semblez bien nous connaître, vous constaterez que nous sommes fidéles à nos fondamentaux.Faites un tour sur les billets que nous produisons depuis l'ouverture de ce blog , vous y trouverez le fil conducteur des actions à venir.
S'agissant de C BLANC, lisez la presse, il ambitionne de conquérir la Présidence du NOUVEAU CENTRE, si cela réussit nous formons le voeux que ce groupe, portera les mêmes valeurs que les notres;
commented by Anonymous HASSELMANN, 11 octobre 2007 à 21:40  

Add a comment