<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d6771540118839230034\x26blogName\x3dProvidentielle+2007\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dSILVER\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://providentielle.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://providentielle.blogspot.com/\x26vt\x3d2789231194766799201', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

Providentielle 2007

Afin que les citoyens deviennent acteurs de leur destin

Blog outil pour bâtir ?

mardi 18 septembre 2007

Un article de Pierre de Gasquet, dans "Les Echos", nous conduit a une réflexion, tant la place des blogs et du Web sont de plus en plus mis en lumière.

Providentielle, collectif citoyen, utilise
le blog et le Net pour faire passer son message, mais nous sommes conscients des limites de l’exercice. C’est la raison qui va nous conduire à traduire en actions de terrain la démarche initiée.

Pierre de Gasquet construit son analyse à partir du livre d’Andrew KEEN «The Cult of the Amateur ». Non traduit en français, cet essai est effectivement urticant, pour les thuriféraires de la blogosphère. Certes il y a des outrances mais il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain, car au fil des pages, il y a du grain à moudre.

Personne ne peut en effet contester que "le blog", est le repère privilégié par toute une série d’anonymes, insomniaques qui se gargarisent de concepts mal compris, qui dévoient la pensée d’autrui, et qui trop souvent entre dans le débat sans avoir pris la peine de lire l’article et les commentaires déjà publiés.

Bien que Pierre de Gasquet souligne a juste titre que le titre est sujet a caution, nous sommes bien en présence d’amateurs quant il ne s’agit pas de simples « mateurs » de la pensée d’autrui. Thierry CROUZET, apôtre du 5eme pouvoir, a repéré les limites de l’outil, et les fondateurs d’AGORAVOX s’évertuent avec beaucoup de mal à rationaliser les interventions sur ce blog.

Andrew KEEN a un mérite, il montre comment le blog, mal géré, l’information vagabonde et déformée, peut entraîner une détérioration de la connaissance.

J’en arrive a la question qui nous préoccupe au sein de Providentielle : « Peut-on faire confiance au web pour bâtir un mouvement d’opinion, et partant un projet Politique, avec un grand P ?»

Le Web c’est la fin de l’espace terrestre. Les solidarités sont dés lors, des convergences d’intérêts, et non plus des réflexes de proximité territoriale. Bien, mais alors quel est le cadre de l’autorité. Certains on parlé d’une autorité collective et protéiforme au sein de chaque centre d’intérêt.

C’est une vraie question. Nous penchons plus vers des centres d’intérêts clairement énoncés, au plus grand nombre via le Net et une mise a disposition sur le terrain des lieus et des actions de traduction pratique des thèmes, centres d’intérêts.

Le collectif Providentielle

Sources, bibliographie et copyrights
Lessig
Les Echos
Agoravox
Le Peuple des connecteurs

Libellés : , , ,

posted by Providentielle 2007, 10:45

2 Comments:

Revoyez votre "histoire du blog" SVP.

Vous semblez oublier que pendant de trop nombreuses années la parole a été confisquée aux citoyens et que la publication en ligne de contributions est indéniablement le tournant démocratique de ce siècle.

En ces temps de collusion entre patrons de presse et pouvoir politique, vous semblez oublier que le contenu de beaucoup de blogs est plus pertinent que la presse quotidienne et magazine.

Lorsque le SIG envoie ses communiqués à la presse pour "collage" comment appelez vous cela : Du travail de professionnel ?

Lorsque les plus hauts responsables de l'état peuvent faire suspendre un article ou licencier un rédacteur en chef, comment appelez vous cela : Un amélioration de la connaissance ?

Si M. de GASQUET fustige les blogs et ses "amateurs ", c'est tout simplement un réflexe corporatiste devant un phénomène qui empêche de publier en rond.

Mais que Providentielle trouve du charme à son propos m'étonne dans la mesure où le message de Providentielle serait inaudible sans la diffusion de ses idées sur le net au travers de son blog !!!
commented by Anonymous David, 18 septembre 2007 à 11:42  
@David.
Vu, et reçu 5/5.
Il s'agit simplement de poser des balises.
S'agissant de PROVIDENTIELLE vous avez raison, le BLOG nous est trés utile.
cela dit rassurez vous, nous allons passer aux travaux pratiques,et mettre de la chaire a nos actions.
Ceux qui le souhaitent vont nous retrouver sur le terrain par des animations, informatives.
Quant a P DE GASQUET il ne faut pas lui faire de procés d'intention , son papier ne m' a pas paru corporatiste ou défensif.
commented by Anonymous HASSELMANN, 18 septembre 2007 à 16:27  

Add a comment