<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d6771540118839230034\x26blogName\x3dProvidentielle+2007\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dSILVER\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://providentielle.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://providentielle.blogspot.com/\x26vt\x3d2789231194766799201', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

Providentielle 2007

Afin que les citoyens deviennent acteurs de leur destin

« Le VIF DU SUJET »

dimanche 17 juin 2007

Voilà, nous sommes ce 17 juin, il est 20h « ITE MISSA EST », la messe est dite.

L’assemblée nationale qu’une toute petite partie des citoyens s’est donnée va prendre ses quartiers, en principe pour 5 ans.

Une cohorte de députés estampillée « majorité présidentielle » va, en rangs serrés allé chercher sa panoplie de parlementaire.

Pour défendre une conviction, pour promouvoir un coin de France, pour s’ériger en censeur des dérives ?

Que nenni, braves gens, pour simplement suivre, car le sésame pour entrer était l’abdication préalable :

De ne jamais voter la censure, de voter tous les budgets, et d’avaler les couleuvres présentées, voilà le seul engagement pris.

Ok alors entrons dans le vif du sujet, et laissons tout ce beau monde, et les médias asservis faire comme si…..

Nous allons prendre, un par un, les thèmes forts, en sachant que notre préalable absolu reste la mise en place d’un statut de l’élu accompagnant la fin du cumul des mandats.

Nous insistons sur cet aspect, car ceux qui sont dans l’assiette au beurre, noient le poisson.

Réfléchissez, si on vous dit, : « votre statut de l’élu, votre cumul des mandats ne préoccupent pas les français, qui attendent du concret en matière d’emploi ou de sécurité », il doit y avoir anguille sous roche ;

Simplement, le cumul des mandats, la mascarade démocratique organisée pour le faire perdurer, est le verrou qui interdit les économies et les vraies mesures pour l’emploi, la sécurité et le reste...

Le vif du sujet ai-je dit !

Que chacun prenne son dernier bulletin de paie (pour ceux qui en ont un) ; prenez votre salaire brut, prenez votre salaire net. La différence est constituée par les charges que vous réglez sur votre salaire. Prenez ensuite le total des charges réglées par votre entreprise, qui sont décomptées lignes à lignes .Impressionnant, l’écart entre votre salaire net et le coût global de votre travail n’est pas loin de 80%.

La TVA sociale, dans la bouche du candidat SARKOZY avait pour objectif d’arrêter de taxer encore le travail. C’est beau cela, sauf qu’il serait plus sur de tenir que de courir, en incitant les entreprises à mieux rémunérer le travail, par préférence au capital, et ainsi l’assiette des prélèvements serait disponible, pour une vraie solidarité, face aux enjeux sociaux.

Le monde est ainsi fait que tout ce qui n’est pas d’autorité assis sur le cout salarial, reste disponible pour d’autres destinations, et « in fine » c’est le salaire net qui devra y pourvoir….en dehors de l’entreprise, dans la consommation quotidienne des ménages.

Nous parlerons dans un autre billet du financement de la dépendance, car tout est liè.


Richard HASSELMANN

Libellés : , , ,

posted by Providentielle 2007, 22:56

5 Comments:

"Nous parlerons dans un autre billet du financement de la dépendance, car tout est liè"

Alors dans ce cas, que pensez vous du projet de franchise du gouvernement ?
commented by Anonymous Philippe, 19 juin 2007 à 14:43  
M. HASSELMANN

T.V.A. Sociale – Franchises – 5ème branche pour la dépendance – Comité d’alerte sur les dérapages de dépenses de santé - Voici 4 thèmes que vous avez pointéset qui font l’actualité.

Cela montre aussi que votre ambition de régénérer la classe politique pour former des jeunes qui vont devoir relever ces défis, constitue la priorité des priorités.

Je pense donc que votre mouvement d’opinion aura sa place en Septembre, dans le futur MODEM, pour faire entendre votre voix.
commented by Anonymous J.B. JOURDAIN, 19 juin 2007 à 17:24  
@Philippe et JB JOURDAIN
S'agissant des franchises, je pense que cette question est une faute de goût, une faute technique, et une manière nouvelle de permettre du contentieux.
Faute de goût car si l'on lit bien les courbes des dépenses de santé, on se rend compte que les français jouent le jeu.On va les punir alors que plus de 80% d'entre eux ont choisi un médecin traitant, et que nos indicateurs démontrent que moins de 3% des consultations se font hors du parcours de soins.
Faute technique, car cela est proprement inapplicable dans l'état actuel des instruments dont on dispose. La franchise par individus, ou par famille est vouée à l'échec, d'autant que la famille d'un jour n'est plus celle du lendemain et que la majorité sanitaire à 16 ans complique encore la donne.
Enfin et surtout faute juridique!
la franchise, à priori non remboursable par les complémentaires, est de fait un ticket modérateur d'ordre public.De fait, les cotisations acquittées pour la sécurité sociale à la française, n'auraient pas de service rendu, et on bafouerait ,ainsi....la constitution française en son article 34 qui traite de la sécurité sociale.
Je me place a dessein sur des plans purement techniques, car pour ce qui concerne les aspects du danger pour la santé publique et sur l'égalité d'acces aux soins tout a déjà été dit et bien dit!!

Pour recentrer sur l'aspect politique avec un grand "P", nous avons un séminaire fondateur en ce début juillet, qui fixera nos fondamentaux.Le mouvement d'opinion existera sans doute par lui-même, et probablement dés les prochaines municipales.
Comme évoqué avec talent, dans un autre billet par L LACASSAGNE, si le MODEM, commence par le commencement, c'est à dire planche sur le statut de l'élu et la fin du cumul des mandats alors nous pourrons peut être faire un bout de chemin ensemble.
commented by Anonymous HASSELMANN, 19 juin 2007 à 22:36  
C'est sur ce ton engagé que l'on vous aime bien, Monsieur.
commented by Anonymous michelp92, 21 juin 2007 à 17:37  
@MICHELP92
merci, pour ce petit mot, qui me fournit une nouvelle fois l'occasion de bien préciser les choses et d'inviter les visiteurs internautes de ce blog à se faire connaître si ils adhérent à notre démarche;
PROVIDENTIELLE2007, qui changera peut être de nom durant l'été, à une belle et modeste ambition et une seule:
Engager à partir de septembre, dans chaque département français, une pédagogie forte, pour qu'une équipe de citoyens jeunes, libres de toutes attaches partisanes "ante", et vierges de mandats cumulés, soit en capacité de proposer une autre approche, lors des prochaines consultations électorales.
Au moment ou j'écris ces lignes, nous pouvons redire que nous ne sommes ni a droite, ni a gauche, ni au centre, mais devant!
Nous sommes démocrates, et nous respectons les urnes même si elles restituent de moins en moins la réalité sociologique du pays. Aussi nous formons des veoux pour que certaines mesures indispensables aboutissent. Cela posé, nous ne pouvons nous résoudre, a continuer comme si tout "le monde était beau et gentil."
Notre représentation politique est gangrenée, par des arrivistes, qui n'ont aucune conviction, peu d'idées et encore moins de scrupules;Il ne faut pas que les jeunes, cohabitent avec eux, il seraient vite contaminés. Il faut donc ouvrir autre chose, un espace politiquement pur.Il nous appartient d'en élaborer les contours, et le nom de ceux qui pourront s'en recommander!!
commented by Anonymous HASSELMANN, 23 juin 2007 à 18:49  

Add a comment