<body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d6771540118839230034\x26blogName\x3dProvidentielle+2007\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dSILVER\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://providentielle.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr_FR\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://providentielle.blogspot.com/\x26vt\x3d2789231194766799201', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

Providentielle 2007

Afin que les citoyens deviennent acteurs de leur destin

Votez Ségo vous aurez Sarko !

lundi 9 avril 2007

Très probablement.

A moins que nous n’entrions dans une période « d’inquiète panique » annonciatrice d’un électrochoc que nous espérons salvateur. Amis de gauche, courage, vous voyez les sondages, c’est donc bien au premier tour qu’il faut agir car vous connaissez la suite.

Amis de droite, rendez vous à l’évidence : puisque la « menace Ségo » disparaît ne laissez pas le champ libre au « risque Sarko » : une France paralysée ou, pire, une France qui explose.

Certes, voter Bayrou, ce n’est pas qu’éliminer le candidat que l’on rejette le plus. Certes, notre confiance dans le candidat Bayrou n’est pas aveugle et nous devons rester très vigilants. Mais un espoir nouveau, et inespéré il y a trois mois, est en train de naître. Dès lors il nous revient, à nous citoyens de gauche, du centre ou de droite, de faire en sorte que la France se réconcilie avec elle-même pour agir enfin Ensemble

Interdire en priorité le cumul des mandats et réformer le statut de l’élu puis assainir les finances publiques et Réformer notre Etat et notre administration, éduquer, former et rechercher pour être plus novateurs et donc plus forts et plus solidaires, développer l’ESSOR (économie sociale, solidaire et responsable) en lien avec l’écologie et la protection de l’environnement et que restaurer au plus vite le lien social et la solidarité entre les générations soit la priorité.

Y-a-t-il d’autres solutions humainement raisonnables et responsables ?

Probablement pas. C’est donc bien en ce sens que la situation est providentielle. Allons nous laisser passer un espoir aussi inhabituel ?

Jean-Louis VIRAT
posted by Providentielle 2007, 16:09

7 Comments:

Votre message n'est en fin de compte qu'un appel à voter pour BAYROU !!!

On se demande ce qu'il y a de providentiel dans un engagement que vous avez mis si longtemps à dévoiler !!!

Si c'était uniquement pour celà, la montagne a effectivement accouché d'une souris .... de petite taille
commented by Anonymous Democrate, 9 avril 2007 à 17:55  
Vous avez bien entendu le droit de penser ainsi. Mais c'est faire une interprétation bien réductrice de nos positions.
Nous n'avons cessé de dire que nous considérions la question du cumul des mandats comme un préalable, et sans ce préalable nous ne nous serions pas prononcés pour François Bayrou. Comme beaucoup de Français nous pensons qu'il faut peser très fort dans ce sens.
Quant à la situation providentielle, elle consiste à ce que naturellement des valeurs sures de droite de gauche et du centre s'allient pour servir notre Pays qui n'en peut plus des luttes de clans partisanes. Ca aussi, nous ne cessons de le répéter et d'insister sur le fait que la "situation providentielle" commpte beaucoup plus que "l'homme providentiel".
Quant à la souris de petite taille dont la montagne pourra accoucher, nous verrons bien.
commented by Anonymous Jean-Louis VIRAT, 9 avril 2007 à 18:35  
M. VIRAT
Vous avez un mérite : c'est de prendre une position qui était sans doute prématurée, mais que beaucoup de Français vont finir par comprendre la dérive du malhjeureux candidat U.M.P. et la totale inconséquence de Mme ROYAL. Fort heureusement, elle a le soutien de B.H.L. et cela va certainement lui ramener les couches populaires.... (It's a joke)

cela dit si BAYROU est élu, j'ose espérer que Providentielle 2007 a pris des assurances pour que ce que vous préconisez, soit effectivement appliqué, car si c'est popur vous faire rouler dans la farine par BAYRIU, pourquoi ne pas l'être dans le goudron par SARKO ou dans le miel par ROYAL.

A.SEACH
commented by Anonymous Anonyme, 11 avril 2007 à 19:17  
OUI, vous avez raison de poser la question. Nous souhaitons que François Bayrou soit élu. Et nous savons déjà que, dans cette hypothèse, ça ne va pas rigoler.
Là est sans doute l'une des missions des citoyens raisonnables qui pensent à peu près comme nous : que faire pour mettre en oeuvre une vigilance efficace et constructive?
commented by Anonymous Jean-Louis VIRAT, 12 avril 2007 à 06:22  
Cher Jean Louis ,
Depuis le début ,je visite votre blog ,je n'y ai participé qu'une fois ,parce que je ne parvenais pas à comprendre pourquoi vous ne vouliez pas dire ce qui sautait aux yeux :votre engagement pour F.Bayrou .
C'était d'autant plus évident pour moi qui vous connait depuis un peu plus longtemps .Alors ,pourquoi ?Je n'ai toujours pas compris .

Vous connaissez sans doute mes idées ,mais j'ai l'esprit suffisamment ouvert pour vous féliciter vous et vos autres webmasters (ça m'écorche un peu la bouche ,j'ai horreur du franglais !)du ton général de votre site et de son élévation de pensée .Je pense à peu près les mêmes choses que vous sur bien des points (non cumul des mandats et surtout limitation dans le temps ) mais c'est l'option ni droite ni gauche qui ne me plait pas .

Cordialement Marie Minerve
commented by Anonymous Minerve, 17 avril 2007 à 23:22  
Merci pour votre message. Ce qui me semble le plus intéressant dans vos propos, c'est qu'il y a la place pour débattre entre deux conceptions, deux convictions il est vrai, et que ce débat me parait vraiment indispensable quel que soit les résultat des prochains scrutins.
J' ai malgré tout envie de dire deux choses.
1) la France est malade, je ne vois pas comment elle se soignera sans un authentique esprit d'union nationale. Après comme je l'ai écrit plusieurs fois, nous verrons bien. car droite et gauche ça n'est pas pareil, même si j'ai des critiques de base à adresser à l'une et à l'autre.
2) Je trouve des choses intéressantes des deux côtés, par exemple : culte de l'efficacité et de la responsabilité dans l'action à droite, attention pour les plus faibles à gauche avec une propension à vouloir sans doute plus fortement réduire les inégalités.
Voilà pourquoi je pense que, malgré tout, et sans nier le balancier pratiquement indispensable, avoir un regard transformé me parait vraiment indispensable. Il y faut bien plus que ces deux "modestes" échéances électorales pourtant cruciales.
commented by Anonymous Jean-Louis VIRAT, 18 avril 2007 à 08:30  
Cet appel me semble bienvenu car réfléchi. Compte tenu des risques de tensions stériles qui guettent si Sarkozy ou Royal franchissent ce premier tour, l'objectif de réformes vraies sans révolutions sanglantes ne peut être effectivement atteint qu'avec Bayrou.
Les partis traditionnels restent englués dans leurs contradictions ou leurs certitudes.
Il faut imposer un nouveau parti de rassemblement pour réussir les réformes.
Croisons les doigts ....
commented by Anonymous Mimi, 20 avril 2007 à 18:08  

Add a comment